FANDOM


Personnages ayant un temps de parole :

Spike * Rarity * Twilight Sparkle * Fluttershy * Pinkie Pie * Applejack * Rainbow Dash * Groom * Chanson : Poney 1, Poney 2 * Cherry Fizzy * Poney d'affaires * Janine Manewitz * Prim Hemline * Coco Pommel * Suri Polomare * Comédienne * Chauffeur de taxi

Spike : Et voilà Rarity, je crois que tout y est maintenant !
Rarity : Pas tout à fait, Spike. Il reste encore toute une pile de bagages là-bas. (Spike est béat) Ce serait si gentil de ta part.
Spike : Oh, bien sûr. Je vais être très gentil. Argh !
Rarity : Une semaine entière dans la merveilleuse ville de Jumanhattan. Sans compter que tous mes meilleurs amis seront là avec moi.
Twilight Sparkle : Bien sûr que nous allons tous venir avec toi pour t'encourager pendant cette semaine de la mode.
Fluttershy : Même si tu n'en as pas besoin, nous sommes sûres que tu vas gagner.
Rarity : Oh, je ne peux même pas vous dire à quel point je suis heureuse que vous veniez tous là-bas avec moi. Je ne peux pas le dire mais peut-être que je peux le montrer !
Twilight Sparkle : Qu'est-ce que c'est ?
Pinkie Pie : Oh, je sais - un éventail !
Rarity : Mais non, c'est -
Pinkie Pie : Un tour de magie ! Tu sais bien - celui où je choisis une carte, où j'essaye de m'en souvenir et où je la remets dans le tas pour que tu ne vois pas laquelle il s'agit.
Rarity : Ce sont des entrées pour la célèbre comédie musicale de Bridoué.
Twilight Sparkle : Tu ne parles quand même pas de la Mélodie des poneys ? Parce que toutes les places ont été vendues il y a des mois ? À moins que -
Rarity : Et oui, je l'ai fait.
Twilight Sparkle : Oh Rarity, il ne fallait pas vraiment. Mais puisque tu l'as fait !
Pinkie Pie : Ce voyage est déjà trop rigolo, j'adore faire des bonds de joie ! Wouhou !
[générique]
Rarity : Suivez-moi, vous allez voir, je nous ai trouvé un petit hôtel à seulement un pâté de maisons de la gare. Au cœur même de cette splendide et glorieuse métropole.
Applejack : Hey ! Regardez, c'est le théâtre où l'on joue la Mélodie des poneys !
Twilight Sparkle : Wow Rarity, comment tu as fait pour trouver des places pour demain soir ?
Rarity : Oh, j'ai juste fait quelques croquis pour le costumier, alors il a passé quelques coups de fils pour moi.
Pinkie Pie, Rainbow Dash et Applejack : Cool !
Rarity : C'est pour ça que Jumanhattan est une ville tellement extraordinaire 'il suffit de rendre un petit service à quelqu'un pour qu'il se mette en quatre pour vous rendre un très très grand service.
Applejack : Et maintenant, c'est toi qui nous en rend un.
Fluttershy : En nous offrant ces billets pour la Mélodie des poneys.
Rainbow Dash : Qui n'est autre que la meilleure comédie musicale de tout Equestria !
Applejack : Elle doit être bonne si elle impressionne même Rainbow Dash. D'habitude, elle n'est pas folle de comédies musicales.
Rainbow Dash : Oui c'est vrai, des poneys qui se mettent à chanter comme ça n'importe où et n'importe quand au beau milieu de l'histoire, c'est pas crédible.
[chanson : Générosité]
Rarity : Ah, penser que mes tenues seront peut-être bientôt exposées dans les vitrines des magasins les plus glamour de la ville la plus glamour d'Equestria ! Ah, c'est mon rêve le plus cher qui deviendrait réalité !
Twilight Sparkle : Et est-ce qu'on peut encore t'aider à quoi que ce soit ?
Rarity : Mmm... Non, rien ne me vient à l'esprit, mes robes sont tout à fait terminées maintenant et toutes coupées dans un nouveau tissu fabuleux que j'ai passé des mois à mettre au point. Souple sans être lâche, brillant sans être voyant.
Fluttershy : Il doit être fantastique.
Rarity : Il ne me reste plus rien à faire à part me présenter au concours avec mes robes cet après-midi à deux heures.
Pinkie Pie : Ça c'est rigolo parce que cette horloge là-bas indique que tu dois être là dans dix minutes !
Il commence à pleuvoir.
Rarity : Par tous les rubans de ma crinière et le concours a lieu à l'autre bout de la ville ! Si je n'y arrive pas, je serai disqualifiée ! Taaxiii !
Fluttershy : Oh non, il faut qu'on l'aide à trouver un taxi tout de suite.
Rainbow Dash : Je m'en occupe !
Elle s'envole à la recherche d'un taxi.
Rainbow Dash : Hey mon vieux, ce taxi est libre ?
Cherry Fizzy : Il faut faire la file là-bas, ma vieille !
Rainbow Dash : Hein ? Quoi ? Tous les poneys de cette ville veulent prendre le taxi ?
Rarity : Trouver un taxi à cette heure va s'avérer pratiquement impossible, j'en ai bien peur.
Twilight Sparkle : Je vous en prie, est-ce que mon amie peut prendre ce taxi, elle doit ce rendre à un rendez-vous terriblement important !
Poney d'affaires : Il n'en est pas question, elle n'a qu'à faire la queue comme tout le monde !
Twilight Sparkle : Oh, c'est inutile. Les chauffeurs de taxi se contentent de prendre celui qui est au début de la file.
Arrivée d'un taxi.
Chauffeur de taxi : Ces nouvelles roues marchent comme sur des roulettes. Alors les filles, laquelle d'entre vous veut monter dans mon carrosse ?
Rarity : Le palais de la mode, dans sept minutes. Vous pouvez y arriver ?
Chauffeur de taxi : Accrochez-vous !!!
Rarity : Tadaa !
Spike : Et bien, elle l'a échappé belle.
Toute le monde acquiesce.
Spike : Est-ce que l'une d'entre vous a aussi l'impression qu'on a oublié quelque chose d'important ?
Fluttershy, Applejack, Rainbow Dash, Pinkie Pie et Twilight Sparkle : Les robes de Rarity !
Peu après, Rarity arrive enfin au Palais de la mode.
Rarity : Bonjour, c'est pour la semaine de la mode.[halètements]
Janine Manewitz : Tous les poneys sont rassemblés devant le podium et prêts à commencer. Vous devez simplement aller là-bas avec vos robes. Vous les déposerez en coulisses plus tard.
Rarity : Mes-mes robes ? C'est pas possible, comment j'ai pu les oublier ! Ah ! Ah !! Ah !!! Tout est perdu
Groom : Les voilà madame, vos amies m'ont dit que vous en aviez besoin alors je leur ai proposer de vous les amener. Toujours prêt à aider les jolis poneys.
Rarity lui donne un diamant puis s'éloigne avec les robes.
Rarity : Vous êtes mon sauveur !
Peu après.
Rarity : Je suis arrivée ! Avec même quelques secondes d'avance. Bonjour tout le monde, heureuse de vous rencontrer.
Prim Hemline : Rarity, je suppose ?
Rarity : Vous êtes sûrement Prim Hemline, l'animatrice de cette grande soirée. [rires] C'est un honneur-
Prim Hemline : Mademoiselle Rarity, comment se fait-il que les concurrents soient ici depuis une demi-heure au moins et que vous, vous arriviez quelques secondes avant que nous commencions ?
Rarity : Euh... [rires] J'ai eu un coup de chance, j'imagine.
Prim Hemline : Lorsque nous aurons terminé, vous irez disposer vos robes dans les coulisses de façon à être prête pour votre passage sur le podium. Vous montrerez vos modèles en dernier. Nous essayons de nous conformer à un horaire précis alors essayez d'avoir un peu plus que quelques secondes d'avance, mmh ? Demain aura lieu le concours qui désignera lequel d'entre vous pourra rencontrer les plus grands stylistes de la ville. Les autres n'auront plus qu'à rentrer chez eux malheureux et déçus. Ce sera tout !
Suri Polomare : [rires] Je suis heureuse que tu aies pu venir Rarity.
Rarity : Oh, moi aussi. On dirait vraiment que j'ai la chance de mon côté aujourd'hui.
Suri Polomare : Tu ne te souviens pas de moi ? Suri Polomare du concours de couture de Poneyville.
Rarity : Oh mais oui, bien sûr, bien sûr. Je savais que je t'avais vu quelque part mais je n'arrivais pas à te situer. Tu n'est plus revenue depuis des années !
Suri Polomare : J'ai emménagé ici à Jumanhattan. [rires] C'est dingue.
Rarity : Oh mais c'est merveilleux ça.
Suri Polomare : Oh c'est tellement bon de te revoir. Et voilà que nous sommes à nouveau adversaires. [rires] C'est dingue.
Rarity : Oui, oui. Et bien bonne chance !
Suri Polomare : Oh, je n'ai pas besoin de chance. Je te donne un coup de crin pour tes robes ?
Rarity : Oh merci, c'est très gentil.
Plus tard, Rarity finalise ses robes avec l'aide de Suri Polomare.
Suri Polomare : Wow, ta collection est fantastique.
Rarity : Oh, arrête. Je suis sûre que la tienne est au moins aussi jolie, peut-être même plus.
Suri Polomare : Elle n'est pas mal mais rien de comparable. Prends mes pantalons par exemple, il leur manque juste un petit quelque chose mais je n'ai pas la moindre idée de ce qui pourrait- [inspiration] Mais j'y pense, quelques centimètres de ce tissu ferait parfaitement l'affaire. Oh, est-ce que ça t'ennuierait que je t'en emprunte un peu.
Rarity : Oh, pas du tout. Tiens, j'en ai beaucoup trop.
Suri Polomare : Vraiment, tu en es sûre ?
Rarity : Absolument Suri, j'ai été très heureuse de te revoir et je- je ne voudrais pas être grossière mais je dois terminer mes préparatifs et je suis déjà un peu en re.... tard
Le lendemain, Rarity retourne au Palais de la mode.
Rarity : Bonjour, me voilà avec une demi-heure d'avance pour mon passage sur le podium. Juste comme Prim le souhaite.
Janine Manewitz : Allez faire la queue, là-bas. Oh là la mais ce tissu est sublime ! Est-ce que vous l'avez fait vous-même ?
Rarity : Oui, bien sûr. Il est souple sans être lâche...
Rarity et Suri Polomare : Brillant sans...
Suri Polomare : Être voyant. Et toute la collection est coupée dans ce même tissu merveilleux avec lequel on peut tout faire, des chapeaux, chaussures en passant par les jupes. [rires]
Prim Hemline : Oh bravo ! Je n'avais encore rien vu de pareil.
Rarity : Suri ! Tu as volé MON tissu !
Suri Polomare : [rires] Mais non je ne l'ai pas volé, c'est toi qui me l'a donné, tu te souviens ?
Rarity : C'était pour quelques détails de finitions, pas pour toute ta collection ! Et comment as-tu pu faire toutes ces tenues aussi rapidement ?
Suri Polomare : Rapidement ? Ah ! Coco Pommel a mis un temps fou à les terminer ! A cause d'elle, j'ai failli être disqualifiée.
Coco Pommel : Mais je voulais être sûre que tu gagnes, alors j'ai pris le temps de-
Suri Polomare : Silence !!! Je te paye pour coudre et faire le café, pas pour papoter. Compris ?
Rarity : Oh, c'est pas possible !
Suri Polomare : Oh ce n'est pas de ta faute, chérie. Quand on est une petite provinciale comme toi, il faut un certain temps pour comprendre qu'ici dans la grande ville c'est chacun pour soi.
Rarity part en pleurant.
Suri Polomare : J'espère que tu réalises à quel point tu as de la chance d'être mon apprentie. Maintenant, va faire du café !!!
Plus tard, à l'hôtel où résident les six amies...
Twilight Sparkle : Oh là quelle merveilleuse après-midi ! C'était presque trop fantastique !
Rainbow Dash : Tu ferais mieux de te reposer un peu parce que le reste de la journée va être bien rempli.
Applejack : D'abord, on a notre rendez-vous pour arranger un peu nos crinières.
Pinkie Pie : Et puis notre dîner à la Taverne des Deux-Chênes.
Fluttershy : Et juste après...
Applejack, Fluttershy, Pinkie Pie, Twilight Sparkle et Rainbow Dash : La Mélodie des Poneys ! [rires]
Rarity rentre, en larmes.
Rainbow Dash : Est-ce que- Est-ce que tout va bien Rarity ?
Pinkie Pie : Tu as bien reçu tes robes ? Le portier avait promis de te les amener !
Rarity : [pleurs]
Rainbow Dash : Mais, il nous avait pourtant promis.
Rarity : Il l'a fait et puis Suri me les a volé. [inspirations rapides] J'ai laissé l'une des autres candidates utiliser mon tissu exceptionnel.[inspirations rapides] Elle en a fait une toute autre collection comme la mienne ! [inspirations rapides] Et en plus maintenant c'est moi qui ai l'air d'avoir tout copié. C'est ma générosité qui m'a perdu !!! Voilà ce que je suis, perdue !!! [pleurs]
Twilight Sparkle : Écoute Rarity, quoi qu'il arrive, nous sommes toutes là pour t'aider à faire face. On fera tout ce qu'il faut.
Elle acquiescent toutes.
Applejack : Allez Rarity, haut les coeurs ! Tout ce qu'il nous faut c'est un peu de tissu et tu pourras remonter en selle !
Rarity sent l'inspiration venir.
Rarity : Cette nouvelle collection va être merveilleuse, encore plus belle que la précédente ! Elle est audacieuse, fascinante ! Peut-être qu'après tout, j'ai encore une chance. [rires]
Plus tard, les six amies se mettent au travail.
Rarity : Twilight, il faut coudre ces pièces ensemble d'après le dessin qui est là.
Twilight Sparkle : Tu as dit que si on allait pas dîner aux Deux-Chênes, tu nous commanderais quelque chose pour qu'on puisse manger en travaillant.
Rarity : Ne t'inquiète pas, ce sera là dans une heure. J'imagine que ce n'est pas un problème ?
Rainbow Dash : Et bien, à cette heure là, on devrait être en train de regarder la Mélodie des Poneys...
Rarity : Oh. Je vois. J'ai fait tout mon possible pour vous obtenir des entrées à ce spectacle et c'est comme ça que vous me remerciez ? En m'abandonnant quand j'ai le plus besoin de vous.
Elle baissent toutes les yeux.
Rarity : Oh, oh, oh. Très bien ! Allez voir la Mélodie des Poneys ce soir ! Et demain, quand vous viendrez voir mon défilé de mode sans le moindre modèle à montrer, vous vous amuserez encore plus ! Oh regardez ça, c'est notre amie Rarity qui s'est fait descendre en flammes !!! Les amies c'est vraiment magique !
Twilight Sparkle : Rarity, calme-toi mais qu'est-ce qui t'arrive ?
Rarity : Non qu'est-ce qui t'arrive toi ! Oh, allez, filez allez voir votre spectacle. Félicitations les provinciales ! Je crois que vous avez déjà compris qu'ici dans la grande ville c'était chacun pour soi !
Elle claque la porte et ses amies se remettent à coudre. Le lendemain, les ponettes finissent les tenues.
Twilight Sparkle : Voilà, c'était le dernier.
Rarity arrive et déguerpit avec les robes.
Rarity : Pas trop tôt !
Twilight Sparkle : Inutile de nous remercier !
Au Palais de la Mode.
Prim Hemline : Et on applaudit encore l'incroyable collection de Suri Polomare ! Quel tissu ! Tellement original.
Suri Polomare : [rires] Tiens, qui voilà ? La copieuse vient montrer sa collection. [rires]
Prim Hemline : Et maintenant, Rarity de Poneyville avec sa toute nouvelle collection ! Mais vraiment vraiment nouvelle.
Hôtel chic !
Les mannequins défilent et le public semble apprécier les tenues.
Rarity : Ah, ils adorent ! Je crois que j'ai peut-être gagné le concours. Oh, je suis impatiente de fêter ça avec-
Elle remarque que ses amies n'ont pas assisté au défilé.
Rarity : Mes amies, elles ne sont pas venues. Qu'-est ce que j'ai fait ?
Prim Hemline : Tu as vu Rarity, ils t'adorent vraiment ! Tu ne veux pas leur dire un mot au sujet de tes incroyables créations ?
Rarity repense à ses amies.
Rarity : Il faut que j'y aille !
Prim Hemline : Oh, reviens tout de suite ! Je n'avais encore jamais vu ça !
Rarity est devant l'hôtel.
Groom: Comment ça va, mademoiselle ? Et votre défilé ?
Rarity : Je n'ai pas le temps de parler, je dois retrouver mes amies.
Groom : Oh, elles ne sont plus là. Je les ai vues partir ce matin.
Rarity : Oh, non ! Elles sont rentrées à Poneyville, j'imagine. Ah, elles ont travaillé tellement dur pour moi et j'étais horriblement méchante avec elles. Qu'-est ce que j'ai fait ? Oh, c'est pour vous.
Elle lui donne deux pierres précieuses et elle s'en va.
Groom : Mais mademoiselle, je -je- je n'ai rien fait du tout !
[Chanson : Générosité, reprise]
Rarity revient au Palais de la Mode.
Rarity : Je dois parler à Prim Hemline, je dois repartir à Poneyville mais je voulais d'abord la remercier de-
Suri Polomare : Oh, oh, oh. Tu ferais mieux d'oublier Prim pour le moment, elle est absolument furieuse. N'est-ce pas, Coco ?
Coco Pommel : Euh, bah oui oui.
Les amies de Rarity arrivent.
Rarity : Oh, vous voilà ! Je n'arrive pas à y croire, j'ai crû que vous étiez rentrées.
Twilight Sparkle : On a raté le défilé parce qu'on ne s'est pas réveillé. Suri nous a dit que tu avais perdu, nous sommes vraiment désolées.
Rarity : J'ai perdu ? Vous savez quoi, ça m'est bien égal. Je suis simplement contente que vous soyez là après la façon dont je vous ai traité. C'était horrible d'exploiter votre amitié comme ça. Mais comment avez-vous pu me pardonner ?
Applejack : Ouais, t'as été plutôt pénible.
Rainbow Dash : Wow, Applejack. Je sais que tu dis toujours la vérité mais là tu exagères.
Twilight Sparkle : La nuit dernière, on ne t'a pas vu sous ton meilleur jour, mais on te connait bien et ce n'est pas un petit moment comme ça qui peut changer quoi que ce soit à notre amitié.
Rarity : Oh, merci. Vous êtes vraiment les amies les plus fantastiques qu'un poney puisse avoir. Vous savez, j'ai déjà tout arrangé pour me faire pardonner dès cet après-midi. J'espère que vous êtes disponibles pour une représentation exceptionnelle de la Mélodie des Poneys.
Elles s'en vont toutes excitées.
Suri Polomare : Et voilà, le tour est joué. [rires] J'ai été maligne quand je l'ai convaincu de ne pas s'approcher de Prim.[rires] Il eut été dommage que cette chère Rarity apprenne la vérité.
Dans la salle de spectacle :
Comédienne : ♫ Je suis un poney tout seul !
Tout le monde applaudit.
Applejack : Ouah, c'est encore plus fantastique que je ne l'avais imaginé !
Rainbow Dash : J'ai adoré ! Euh, je veux dire... Pas trop mal
Pinkie Pie et Applejack : [rires]
Twilight Sparkle (à Rarity) : Comment as-tu fait pour qu'ils organisent une représentation rien que pour nous ?
Rarity : Tu te souviens de mon ami costumier qui avait obtenu les entrées ? Et bien, je lui ai proposé de faire tous les costumes du prochain spectacle.
Fluttershy : Euh, ici à Jumanhattan ?
Rarity : Et bien, euh, oui. Bien sûr, je devrais m'absenter de Poneyville un certain temps.
Tout le monde soupire.
Rarity : Mais j'avais tellement envie que vous voyiez ce spectacle, et travailler pour ce styliste, c'est une occasion exceptionnelle.
Applejack : On comprend. On est heureuses pour toi Rarity. On est justes tristes pour nous.
Quelqu'un arrive.
Coco Pommel : Je peux me joindre à vous ?
Rarity : Bien sûr, viens nous rejoindre.
Coco Pommel sort une coupe de son sac.
Rarity : C'est la coupe du vainqueur de la Semaine de la Mode, avec mon nom dessus ! Je croyais que j'avais perdu.
Coco Pommel : Oh non, tu as gagné. Suri espérait que si tu ne réclamais pas ton prix, les jurys considéreraient ça comme un abandon et qu'elle obtiendrait la première place. Alors, elle a menti pour que tu repartes avec tes amis. Et je-j'ai menti moi aussi. J'ai travaillé tellement longtemps pour Suri que j'ai fini par croire que c'était vraiment chacun pour soi dans cette ville. Et puis, j'ai vu à quel point tu était gentille avec tes amis et à quel point ils étaient gentils avec toi. Alors, j'ai commencé à croire que je méritais peut-être quelque chose de mieux. Et j'ai démissionné. Tiens, je t'ai apporté quelque chose pour te remercier.
Elle lui donne un paquet-cadeau.
Rarity : J'imagine que tu as besoin de travail maintenant que tu n'est plus avec Suri. Ça te plairait de travailler avec moi pour mon ami pour faire tous les costumes de son prochain spectacle ?
Coco Pommel a les yeux scintillant de joie. Peu après, Rarity et ses amis repartent à Poneyville.
Rarity : Jumanhattan est une ville fantastique. C'est dans cette métropole exceptionnelle que j'ai appris que même s'il y a des poneys qui exploitent la gentillesse des autres, il ne faut pas pour autant arrêter d'être gentil. Parce que, quand on pense avoir été méchant avec ses amis, on se sent très très mal.
Rarity ouvre le cadeau de Coco Pommel et découvre une bobine de fil. Elle la dispose sur une étagère et quand elle s'en va, la bobine est éclairée par un arc-en-ciel.
[Crédits]